Le Centre George Sand 

est géré par l'association AGUMAAA*.

 

Il accueille des activités hebdomadaires, des groupes d'artistes en résidence ; organise des spectacles, concerts, conférences et loue ses salles à l'occasion d'événements ou de fêtes pour les particuliers et les entreprises. L'association accompagne également les autres associations dans leurs projets.

 

 

 

Venez nous rejoindre, participer à la vie associative et à l'organisation de nos évènements !

 Soyez les Bienvenus !! 

*Association de Gestion et d'Utilisation de la Maison des Associations et de l'Animation d'Allègre

 

Permanences du bureau

Les lundis de 8h à 9h30 et de 13h à 16h                                                          

Les vendredis de 14h à 17h       

                                                                                          

Contact : 07.89.02.84.00  /  04.71.00.70.68

agumaaa43@gmail.com    

 

 Centre George Sand, association Agumaaa

 4, rue Grellet de la Deyte 

 43270 Allègre


Le 27 avril, Laura Martin a présenté l'association humanitaire "Liberté par les chamelles" avec laquelle elle a participé à une mission humanitaire en Haïti.  
Laura et tous les membres de l'association vous remercient pour votre intérêt et votre générosité. En effet, pas moins de 400 euros de dons ont été récoltés.
Si vous voulez visiter le site de l'association,  continuer à les aider,  suivre les missions, toutes les informations sont présentes à l'adresse :  https://libertechamelles.fr
Si vous souhaitez faire un don : 
Télécharger
RIB Liberté par les chamelles.jpg
Image JPG 59.0 KB

Prochain film à l'affiche au centre George Sand


Vendredi 21 juin à 20h30

Genre : Comédie dramatique
Réalisateurs :  Pascal Bonitzer
Acteurs : Alex LutzLéa DruckerNora Hamzawi
Pays  France
Durée : 1h31

 

Synopsis : : André Masson, commissaire-priseur dans la célèbre maison de ventes Scottie’s, reçoit un jour un courrier selon lequel une toile d’Egon Schiele aurait été découverte à Mulhouse chez un jeune ouvrier. Très sceptique, il se rend sur place et doit se rendre à l’évidence : le tableau est authentique, un chef-d'œuvre disparu depuis 1939, spolié par les nazis. André voit dans cet événement le sommet de sa carrière, mais c’est aussi le début d’un combat qui pourrait la mettre en péril. Heureusement, il va être aidé par son ex-épouse et collègue Bertina, et par sa fantasque stagiaire Aurore...